Actualités

Comment obtenir le permis taxi ?

Actualités

Comment obtenir le permis taxi ?
Passer le permis de conduire taxi

Permis de conduire pour taxi : comment ça se passe ?

Chapô : Il existe actuellement plus de 20000 taxis sur le territoire français. D’ailleurs, il ne faut pas confondre chauffeur de taxi indépendant et chauffeur VTC. En effet, le métier de chauffeur de taxi indépendant est bien plus règlementé. Comment obtenir votre permis taxi? Permis-conduire.net vous donne les réponses à cette question.

Quelles différences entre chauffeur VTC et chauffeur de taxi indépendant ?

Avant toute chose, sachez que, contrairement au chauffeur VTC (Véhicule de Tourisme avec Chauffeur), le chauffeur de taxi indépendant peut stationner sur la chaussée ou encore les endroits phares, et ce, en attente d’un client potentiel. Le chauffeur VTC, quant à lui, est généralement un partenaire d’une plateforme de réservation de VTC, tel que Uber ou Heetch, ou un partenaire d’un hôtel ou d’une entreprise, etc. Sa mission se résume alors à conduire des personnes d’un point à un autre après avoir enregistré une réservation.

Ainsi, le chauffeur VTC ne peut en aucun cas être hélé la rue ni stationner sur la voie publique en attente d’un potentiel client. Seul le chauffeur de taxi indépendant peut bénéficier de ces avantages. Sinon, un chauffeur de taxi peut solliciter une carte VTC par équivalence, tandis qu’un chauffeur VTC ne peut pas demander un permis taxi par équivalence.

Quelles sont les conditions nécessaires pour obtenir le permis taxi ?

Pour pouvoir obtenir le permis taxi, vous devez disposer :

  • D’un permis de catégorie B depuis 3 ans au moins ou 2 ans si vous avez effectué une conduite accompagnée ;
  • D’un casier judiciaire vierge ;
  • D’un avis médical favorable à la conduite ;
  • Du brevet de secourisme PSC1 depuis au moins 2 ans. Il s’agit d’une formation sur les gestes de premiers secours d’une durée de 7 heures.

Comment faire pour passer le permis taxi ?

Une fois les conditions précédentes remplies, vous pouvez passer le permis taxi afin d’obtenir votre carte professionnelle. Toutefois, il est recommandé de suivre une formation avant de passer cette épreuve. Il s’agit plus précisément du Certificat de Capacité Professionnelle de Chauffeur de Taxi ou CCPCT. L’examen pour l’obtention de ce certificat se déroule en 2 étapes :

  1. Une épreuve théorique liée à la connaissance du territoire français, à la sécurité routière ou encore au transport de personnes et à la règlementation des taxis ;
  2. Une épreuve pratique en conditions réelles sous forme d’un parcours de 20 minutes par lequel l’examinateur observe vos connaissances sur le trajet parcouru, votre façon d’accueillir un client ou encore d’encaisser son paiement.

Pour passer son permis taxi, l’inscription s’effectue sur le site de la préfecture de votre département, généralement, au niveau de la rubrique « Démarches administratives », puis « Professions règlementées ».

Vous devrez également fournir certains documents, à savoir :

  • Une photocopie de votre permis B et du certificat d’immatriculation de votre voiture (recto verso) ;
  • Une photocopie de votre pièce d’identité (recto verso). Il peut s’agit de votre carte d’identité ou de votre passeport ;
  • Une photo d’identité à jour ;
  • Un justificatif de domicile ;
  • Si vous êtes un ressortissant d’un État hors EU, un titre de séjour vous autorisant à travailler en France.

Il faut savoir que cette épreuve est payante. Son tarif est de 195 euros. Les résultats, quant à eux, vous seront transmis dans un délai d’environ 15 jours. Par la suite, vous disposez d’un délai de 3 mois pour remplir le formulaire de demande de carte professionnelle taxi disponible en ligne. La validité de cette carte est de 5 ans et son renouvellement s’effectue sur le site de votre préfecture. D’autre part, cette carte vous permet d’exercer votre métier dans votre département uniquement. Pour pouvoir exercer hors de votre département, vous devrez passer une épreuve supplémentaire, puis réaliser une demande de mobilité en ligne, toujours sur le site de votre préfecture.

Les autres points essentiels à savoir pour devenir chauffeur de taxi indépendant

Le taxi permis de conduire à lui seul ne vous permettra pas encore de stationner sur la voie publique. En effet vous devrez encore obtenir votre licence ADS ou licence d’Autorisation De Stationnement pour cela. Cette licence est valable pendant 5 ans et doit être renouvelée avant les 3 mois qui précèdent son échéance. Pour l’obtenir, 4 options s’offrent à vous :

  • Obtenir votre licence ADS gratuitement en vous inscrivant sur la liste d’attente de votre mairie, ou parfois auprès de votre préfecture de police, comme pour Paris. Les délais de cette option sont fréquemment très longs dans les grandes villes et vous pourrez attendre plusieurs années ;
  • Acheter votre licence ADS auprès d’un chauffeur de taxi. Le prix peut passer de 30 000 euros à 300 000 euros ;
  • Louer votre licence ADS auprès d’une société spécialisée. Dans ce cas, la licence coûtera environ 3 500 euros par mois ;
  • Être salarié d’une entreprise de taxis. Dans ce cas, vous percevrez un salaire fixe.

L’étape suivante consiste à choisir le véhicule adéquat. Il s’agit d’un véhicule 9 places maximum incluant le conducteur. Vous devrez également vous procurer le rectangle lumineux à poser sur le toit du véhicule, un taximètre et un terminal de paiement électronique. D’autre part, il est obligatoire d’installer une plaque visible à l’extérieur du véhicule sur laquelle sont mentionnés le ou les départements où vous pouvez exercer, ainsi que votre numéro de licence ADS.

Par la suite, il vous sera également nécessaire de choisir votre forme juridique : microentreprise, SASU ou EURL.

Enfin, il ne vous restera plus qu’à créer votre société. Pour ce faire, vous devrez passer par la rédaction des statuts, la publication de la mise en place de la société et l’immatriculation de cette dernière auprès du RCS (Registre du Commerce et des Sociétés). Et si vous êtes artisan, c’est-à-dire propriétaire de votre licence (licence obtenue gratuitement ou achetée), vous devrez également vous immatriculer au Répertoire National des Métiers. Cela vous permettra d’obtenir un extrait Kbis et votre numéro SIRET.

Il ne vous reste plus qu’à pratiquer votre métier de chauffeur de taxi indépendant.

Permis taxi : Prix

Pour calculer le montant du permis taxi, ou plus précisément pour devenir chauffeur taxi, il suffit d’additionner :

  • Le prix du permis B (si vous ne l’avez pas encore) soit 1 000 euros environ ;
  • Les frais pour l’examen, soit 195 euros ;
  • Le prix de la licence (gratuit, entre 30 000 et 300 000 euros, ou environ 3 500 euros par mois) ;
  • Le prix du véhicule et de ses équipements ;
  • Les frais d’entretien du véhicule.

Dans le cas où vous préférez travailler en tant que salarié d’une entreprise de taxi, vous n’aurez pas besoin de vous procurer la licence ADS.